[widgetkit id=757]

Situé à 900 m d’altitude, près du col de la Lèbe dans un site de landes et de prairies, l’objectif de sa création est de rendre l’astronomie abordable à un public le plus large possible.

Loin de toute pollution lumineuse, l’observatoire reste cependant proche d’un bassin de population important.

 Actuellement, la capacité d’accueil au sein même de notre structure et dans une tente de 55 m², permet d’effectuer plusieurs ateliers simultanément et de recevoir ainsi des groupes de 50 personnes le jour et 30 personnes la nuit.

La structure principale à savoir l’observatoire même est composé de deux niveaux : le rez-de-chaussée accueillant quelques activités pédagogiques, des équipements techniques ainsi que les sanitaires et un niveau supérieur ou une terrasse d’observation destinée à l’observation diurne ou nocturne.

La structure secondaire située sur le parking est composé de deux bâtiments : l’un administratif pour l’accueil des publics, le second, une salle hors-sac de 100m² permettant la mise en place de différentes manifestations, d’expositions (permanentes ou bi-mensuelles) et d’activités pédagogiques tels que des séances de planétariums.

[widgetkit id=789]

L’observatoire a pour but d’aller à la rencontre du public scolaire afin de sensibiliser ce dernier à l’astronomie par le biais des séances de planétarium réalisées au sein des écoles.
Nous souhaitons aussi encourager les enseignants et les scolaires à s’intéresser davantage à l’astronomie en complétant cette première approche par d’autres activités.
Faire découvrir et promouvoir l’astronomie
au plus grand nombre possible est un challenge a relevé, mais il en vaut la peine !

Afin de répondre au mieux à cette attente, l’observatoire possède un grand nombre d’outils pédagogiques tels que :


  • Deux télescopes de gros diamètre (530 et 610 mm) pour observer de nuit les planètes, les étoiles, les nébuleuses et les galaxies. 

  • Du matériel itinérant : lunette, jumelles et télescope permettant de réaliser des activités externes.
  • Une fresque relatant l’histoire de l’astronomie vue sous différents angles : scientifique, artistique et théologique.
  • Une lunette équipée d’un filtre professionnel H-alpha permettant l’observation du soleil sans danger. Ce type d’équipement est normalement destiné aux professionnels.

  • Un sidérostat permet de visualiser les taches solaires et d’en expliquer leur origine. Il s’agit d’un système de miroirs et de lentilles permettant de projeter l’image du soleil sur un écran à l’intérieur de l’observatoire.

  • Un diaporama présentant l’activité du Soleil en cas de mauvais temps.

  • Un planétarium itinérant servant à faire découvrir la voûte céleste ceci en plein jour ce qui est très intéressant pour les écoles et pour nos diverses manifestations.

  • Un ensemble de maquettes pédagogiques et de diaporama aidant à l’explication des phases lunaires, du phénomène des saisons, du fonctionnement des étoiles…